Le Département de l'Isère

Le saviez-vous ?

Le département de l'Isère se compose de la partie méridionale de l’ancienne province du Dauphiné et de l’ouest des Alpes. C’est un territoire qui jouit d’atouts exceptionnels, tant géographiques, qu’économiques et patrimoniaux. C’est un département montagneux, réputé notamment pour les massifs du Vercors, de la Chartreuse et de Belledonne. Autour de la métropole régionale, Grenoble (plus de 600 000 habitants), qui constitue la 11ème agglomération française, on trouve une grande diversité de territoires :

  • Le nord Isère, autour de Bourgoin-Jallieu, est l’héritier d’une longue tradition industrielle ;
  • Au nord-ouest, la vallée du Rhône (Vienne), bénéficie de l’attractivité de Lyon ;
  • Le massif du Vercors, connu pour son patrimoine naturel et gastronomique, est essentiellement rural ;
  • La vallée du Grésivaudan, autour de Grenoble, est le berceau de l’hydro-électricité et des noix ;
  • L’Oisans, au sud-ouest, constitue l’entrée vers les sommets des Alpes ;
  • Au sud, le Trièves est un territoire naturel préservé aux portes des Alpes de Hautes-Provences.

L’Isère bénéficie d’une grande diversité géographique : plaine, montagne, lacs, station d’altitudes et parcs naturels.

Le département est bien structuré sur le plan économique, qui dispose d’atouts considérables. Il a su tirer parti de son patrimoine naturel pour en faire une force économique. L’utilisation de la « houille blanche » (soit la puissance des cours d’eau pour générer de l’électricité) a ainsi attiré, depuis le début du siècle, les plus grandes industries : la métallurgie, la chimie et la mécanique de précisions. Pour développer la croissance et diversifier les débouchés, les liens vers la recherche et l’enseignement ont été tissés très tôt dans les années 20. L’économie actuelle de l’Isère se concentre autour de la haute technologie (nano, micro, bio), les services informatiques et le tourisme.
L’offre de formation d’enseignements supérieurs est large et diversifié. L’université Grenoble Alpes est constituée de trois pôles : Sciences, technologies et santé (anciennement Université Joseph Fourrier), Sciences sociales et humaines (anciennement Université Pierre Mendès-France) et Langues, littératures et communication (anciennement Université Stendhal). Il y a également des écoles de commerce, d’ingénieur, d’architecture, de graphisme…

Venir en Isère et y circuler est aisé. 4 aéroports sont à proximité, dont 2 sont des aéroports internationaux (Grenoble, Lyon, Genève, Chambéry). Le réseau ferroviaire dense propose 40 gares de TER en Isère. Le TGV est également accessible par Grenoble, reliant ainsi le département de la capitale en 3h. Le département offre un vaste réseau de bus et car reliant les territoires de l’Isère entre eux.

L’Isère dispose d’une pluralité d’activités culturelles. Plus de 100 musées (dont 10 départementaux et gratuits), 30 théâtres, 35 salles de spectacle et près de 300 bibliothèques sont ouverts au public. De grands festivals sont reconnus nationalement comme Jazz à Vienne ou le festival Berlioz à la Côte-Saint-André.

A chaque saison, le département décline son offre de loisir. Du ski, des raquettes ou du chien de traineaux en hiver, les randonnées, baignades, et balades en kayak l’été. L’Isère est un département de sportif avec 3 000 clubs de sport indoor ou outdoor. De grands événements fédèrent l’esprit sportif du département avec la Coupe Icare, la Course de la résistance ou la Foulée Blanche.