Pierre Girardier

Cie Le Fanal

« le Fanal », feu allumé sur les côtes, emprunte son nom à l’univers maritime. La compagnie, créée il y a 20 ans (1997) en banlieue parisienne, a, dès l’origine, défendu le principe d’une « lumière » théâtrale présente et proche, souvent hors les murs, dans des espaces urbains ou ruraux éloignés de la diffusion culturelle. Les actions artistiques sont conçues pour questionner des sujets sociaux ou patrimoniaux, méconnus ou complexes tout autant que pour dynamiser les relations entre les différentes composantes, structures sociales et institutions culturelles d’un territoire. Cette ambition part du constat que ce n’est pas tant l’absence d’offre artistique qui provoque, pour certains, un sentiment d’éloignement : la frustration ou le rejet ressentis, sont souvent liés aux difficultés de « réception » crées par une « émission », une communication culturelle mal adaptée.

L’équipe réunit nécessairement des interprètes polyvalents formés à l’école du Passage de Niels Arestrup, à L'ENSATT, au CNSAD, avec des parcours individuels qui passent par le théâtre du Soleil, l’école de Jacques Lecocq, la compagnie Philippe Genty ou le Théâtre du Fust.

Depuis l’origine, notre ambition est donc de travailler au plus près des personnes, dans la plus grande proximité possible, pour faire vivre, saisir et ranimer cette étincelle d’un théâtre citoyen qui peut renaître entre les interstices de la société du spectacle.

Après des études littéraires classiques, Pierre Desmaret se forme comme comédien à Paris auprès de Niels Arestrup, Pierre Pradinas, Alain Maratrat et Bruce Meyers. Il crée la première mouture de la Compagnie Le Fanal à Palaiseau avec des élèves de la Rue Blanche (ENSATT) et entame un important travail de laboratoire théâtral sur Meyerhold et les auteurs Russes. A la même période, il met en scène de nombreuses formes jeune public avec des « transfuges » de la compagnie Philippe Genty. A partir de 1992, il rejoint la société Quartz Production comme concepteur/scénariste et chargé de production de spectacles évènementiels et de films institutionnels. Fort de cette expérience dans ce secteur du spectacle très concurrentiel, Pierre Desmaret remonte la compagnie Le Fanal à Lyon et met en place des projets artistiques reliant les Institutions (Musée Gadagne, Cité national de l’immigration, Institut du Monde Arabe) avec les créations de la compagnie. Un répertoire original a été ainsi construit dans des expressions scéniques très diverses mais avec des constantes comme la dimension sociale et la participation des publics.

Le financement du chapiteau théâtre « Le Porte-paroles » lui permet d’élaborer de nouveaux projets artistiques ainsi qu’une action de repérage et programmation artistique. Il a crée à La Maison Jacques Copeau en juillet 2015 Tartuffe ou L'Hypocrite de Molière version 1664, spectacle en exploitation pour la saison 2016/2017.

LIEN:

www.rhonealpesarts.com/compagnie/le-fanal/