Francis Helgorsky

Francis Helgorsky

Photographe

Né à Paris en 1952, Francis Helgorsky vit et travaille en Dauphiné depuis novembre 1987. A partir de 1992, la photographie devient sa principale activité. Il travaille essentiellement sur la relation homme/territoire reliée aux notions de temps, d’espace et de mémoire. Depuis 2003, il mène une réflexion sur le monde rural et urbain (identité villageoise, périurbanité…). Et réalise des projets, dont certains en regards croisés avec les populations concernées. La photographie est alors abordée comme médium constructeur d’une relation, et la création artistique comme moyen d’interrogation, d’échange, sur des territoires en mutation.
Depuis 1996, il collabore régulièrement avec des écrivains (André du Bouchet, Jean Pierre Chambon, Sylvie Fabre G. , Jean Gabriel Cosculluela, Antoine Choplin, Andrée Chédid, Bernard Weber). Parallèlement à des commandes (Andains, Balcon sur cour, Paysage en jardins, Hors champ, et les artistes sous le chapiteau, Accrochage/Décrochages…)
Et à son travail personnel, il dirige, depuis 1992, des parcours artistiques photo/vidéo/son en milieu scolaire, quartiers sensibles, centres hospitaliers spécialisés…).
Depuis 2000, Francis Helgorsky enseigne la photographie à l’Université Stendhal de Grenoble. En 2002, il créé avec Denis Michel, enseignant, l’association Ecoute Voir qui propose de développer des projets d’artistes liés à des pratiques amateurs en milieu rural et urbain. Celle-ci propose de porter la parole des gens et de créer avec eux des mémoires actuelles des territoires investis. Dans ses projets, Francis Helgorsky invite l’habitant quel que soit son âge à être acteur en expérimentant avec lui la photographie et la vidéo comme une écriture possible du monde, à participer à la conception de l’œuvre restituée au public.

SELECTION DE PROJETS

2015 – Agriculture et mémoires villageoises : création vidéo. Partenaire pnr de Chartreuse.
2015 – « Dedans/Dehors » projet danse/vidéo au chs de Bassens/Unité Belledonne.
2014 - « Mémoires singulières, mémoires communes » avec le Foyer logement « Plein Soleil »
À Montferrat (38). Partenaires : Pays voironnais, Leader, Conseil Général de l’Isère
2013 – Le troisième territoire. Résidence au musée savoisien (Chambéry) dans le cadre du projet « Mon quartier comme un village ? Mon village comme un quartier ? » 3E année. (Partenaires : drac, cg Savoie, Région Rhône Alpes, Spedidam, Musée savoisien, Association Indigo).
2012 – C’est ici que je vis. Création photo/vidéo avec des résidents de l’Hôpital de Saint-Laurent du Pont
Création réalisée dans le cadre de Culture et Santé.
2011 – Mon quartier comme un village, mon village comme un quartier ? Année1. Installation photo/vidéo/son/danse à la salle Calloch de Moûtiers dans le cadre d’une résidence en Savoie (Projet « Territoires en mémoires »). Partenaires : drac, Région Rhône Alpes, Conseil Général Savoie, communes, Diapason73.
2009 –Guenfouda : Paysages, Visages, Intérieurs Installation photo/vidéo au musée dauphinois (Journées Maroc en Isère/ Partenaires : Conseil général de l’Isère, musée dauphinois.
2008 - 1 Jour À… Résidence de 3 ans dans le Trièves (38). Partenaires : Conseil Général de l’Isère, Région Rhône Alpes, drac, Communes, S. A. Trièves.
2007 – 1 Jour À… Réflexion sur la ruralité en regards croisés avec les habitants de deux villages du Trieves. Résidence de 3 ans. Partenaires : drac, Conseil Général, Région Rhône-Alpes, Communes, sat. Crédit agricole

2006 - Un village se dit : Portraits avec paysage devant ma fenêtre, Les silences habités de la plaine. Installation photographique artiste/habitants dans le village de Saint-Jean-d’Hérans (Trièves 38). Partenaires : drac, Conseil général de l’Isère, Musée Dauphinois, Syndicat d’Aménagement du Trièves.
2005 - Accrochage/Décrochages Intervention artistique interactive avec le public.
Musée des Beaux Arts de Chambéry. Journées du Patrimoine septembre 2005

LIEN:

www.presences-photographie.fr/francis-helgorsky

www.artquid.com/seller/francis.helgorsky