Sur les pas de Stendhal

Stendhal, enfant du pays, est né à Grenoble en 1783. Il a grandi dans le Dauphiné, territoire qui a inspiré plusieurs de ses oeuvres futures comme Le Rouge et le Noir. Cette route est une véritable invitation à la découverte de cet auteur illustre à travers les lieux qu'il a pu fréquenter et qui ont nourri l'écrivain majeur qu'il est devenu.

Henri Beyle Stendhal

"Au bout de chaque rue, une montagne… », ainsi Stendhal le grenoblois le plus célèbre, décrivait sa ville natale.
Cet enfant du XIXème siècle est en fait un européen avant la lettre. Aujourd’hui, Stendhal est étudié dans toutes les grandes universités et ses romans : Le Rouge et le Noir, La Chartreuse de Parme, Lucien Leuwen,… sont lus dans toutes les langues.

 

Itinéraire

Grenoble

Dans la Capitale des Alpes la présence de Stendhal parcourt les rues de la ville : depuis l’appartement où il naquit, dans l’actuelle rue Jean Jacques Rousseau, à la maison de son grand-père, le Docteur Gagnon et sa terrasse dominant le Jardin de Ville, où il grandit en observant les mœurs de la bonne société grenobloise depuis la fameuse treille.

Vous pouvez désormais visiter le Musée Sthendhal / appartement Gagnon dédié à la vie et l'oeuvre de ce célèbre Grenoblois.


Voreppe

La ville où son grand-père le Docteur Gagnon, possédait un domaine, est maintes fois évoquée dans les écrits de Stendhal.


Chirens

Au cours de ses trajets entre Paris et l’Italie, Stendhal parcourt régulièrement la route de Chirens aux Abrets pour rendre visite à sa sœur Pauline, demeurant au château de Thuellin.


Morestel

Théâtre de l’affaire Berthet qui inspira Stendhal pour son roman Le Rouge et le Noir. Cette ville au patrimoine riche est aussi «Cité des peintres» en hommage à François Auguste Ravier, précurseur de l’impressionnisme.


Brangues

C’est dans ce beau village à l’architecture typique du Dauphiné que se joua le fait divers à l’origine du roman Le Rouge et le Noir.